Nous appeler
01 79 36 04 90
Rendez-vous
en ligne

En savoir plus sur

Embolisation de fibrome

  • Qu’est-ce qu’une embolisation de fibrome utérin ?

    Une biopsie est un acte de radiologie interventionnelle qui consiste à prélever un fragment d'un organe pour permettre le diagnostic d'une pathologie. Cet acte médical se pratique sous anesthésie locale, le patient étant allongé sur le dos ou sur le ventre, en fonction de l'organe en cause à prélever. Dans la grande majorité des cas, les biopsies sont réalisée directement à travers la peau en ponctionnant l'organe concerné, sous contrôle de la vue, guidée par une technique d'imagerie (principalement le scanner ou l'échographie).

  • Quels sont les risques ?

    Le risque principal, bien que très rare, est l'hématome au point de ponction. C'est pour cette raison qu'un pansement compressif sera confectionné en fin d'intervention et qu'il est nécessaire d'observer un repos strict au lit de 24 heures après l'intervention.

    Les douleurs pelviennes qui peuvent durer 24-48 heures et sont contrôlées par des traitements anti-douleurs puissants pouvant aller jusqu'à de la morphine, si nécessaire.

    Enfin, il existe un risque théorique rare d'infection de l'endomètre environ 3 semaines après l'intervention, qui sera alors traitée par antibiotiques.

  • En pratique

    L'intervention peut durer entre 45 minutes et une heure et demie, en fonction du nombre et de la taille des fibromes ; ainsi que de la difficulté à naviguer dans les artères.

  • Après l'embolisation

    Après l'embolisation, la patiente doit observer une période de repos à son domicile, en évitant tout effort d'hyperpression abdominale (port de charges lourdes, sports, relations sexuelles).

    En plus de la surveillance clinique (résolution des saignements et de la douleur pelvienne), une IRM pelvienne de contrôle sera réalisée à 3, 6 puis 12 mois du geste pour vérifier l'efficacité du traitement.

covid-19

Chère patiente, cher patient,

 

Le projet de loi d’extension du Passe Sanitaire aux établissements de santé vient d’être promulgué et mis en application ce lundi 09 Août.

Dans ce cadre, nous nous voyons contraints de vous demander de bien vouloir nous présenter lors de votre venue dans nos services (Hôpital Privé d’Antony et Centre Olympe Santé) votre Passe Sanitaire, sous format papier ou numérique.

 

Nous vous rappelons que ce Passe Sanitaire n’est pas une obligation vaccinale. Il peut s’agir :

  • Soit d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid-19 (de moins de 48 heures),
  • Soit d’un justificatif de statut vaccinal concernant la covid-19,
  • Soit d’un certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid-19 (test PCR positif datant de plus de 11 jours et de moins de 6 mois).

Ce Passe Sanitaire n’est pas obligatoire en cas d’urgence. Nous ferons donc preuve de discernement et tiendrons compte de votre état de santé, du contexte clinique ainsi que de l’examen demandé.

Nous restons très attentifs à votre santé ainsi qu’aux futures annonces gouvernementales. Il est donc attendu que ces conditions d’accès évoluent dans les prochaines semaines et nous ne manquerons pas de vous en informer.

 

Vous remerciant par avance pour votre compréhension et votre bonne observance,

 

La Direction de l’imagerie.